Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 20:09

Relevé sur Fil Bleu - N° 246 - septembre - octobre 2017

Calculée à partir des prix à la consommation (niveau moyen des prix des biens et services consommés par les ménages), l'inflation est, depuis le passage à l'euro en 2002, nettement inférieure au rythme moyen de l'après-guerre (+10,1 % entre 1946 et 1986), et légèrement plus faible que sur les années 1986-2001 (+2,1 %).

Malgré ces chiffres, le ressenti est tout autre.

Comment expliquer l'impression d'une hausse importante des prix avec le passage à l'euro :

  • psychologique, le consommateur accorde plus d'importance aux prix en hausse qu'à ceux en baisse ou stables ; et au prix des produits achetés fréquemment.

On est donc plus sensible à la hausse des prix alimentaires, qu'à la baisse des produits d'électroménagers ;

  • mémoire du dernier prix. Par exemple, le dernier prix en francs de la baguette de pain était d'environ 4,31 francs soit 0,66 euro. En 2016, le prix moyen est de 0,87 euro. Il y a bien une différence de près d'un tiers du prix (32 %), mais cette hausse s'est produite sur une période de quinze ans (2002-2016), soit une hausse moyenne annuelle de 1,9 %.


Source : Une inflation modérée depuis le passage à l'euro, Insee Focus, n° 87.
 

Faible évolution des prix depuis le passage à l'euro

Partager cet article

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Retour à l'accueil

Recherche Article