Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 00:42

Michel Dinet, Président du Conseil général de Meurthe & Moselle, nous a quittés ce samedi 29 mars dans la soirée.

Dimanche matin, quand nous l'avons appris, nous avons douté : non, ce n'était pas possible !!!

Nous sommes tous affectés par sa disparition si rapide, si brutale.

Michel est venu souvent en Meuse pour des moments de fête, des moments de campagne électorale.

A chaque fois, sa force dans sa voix, sa conviction à partager, nous ont porté. Après son intervention, nous étions plus forts, plus rassurés. Il nous invitait toujours à aller plus loin,

Michel, tu nous manqueras, tu nous manques déjà.

Rappelons-nous une phrase que Michel se plaisait à nous dire : « Ils sont 2.000, nous sommes 2, encerclons les ! » J'ai par bonheur enregistré son discours du 24 janvier 2010 à Neuves-Maisons lors d'un meeting de début de campagne en présence de François Hollande. (je n'ai pu le mettre en pièce jointe, se sachant pas mettre le lien correspondant, j'en suis désolé)

 

  • Voir en pièce jointe le courrier que les Elus du Groupe de Gauche au Conseil général de la Meuse a adressé à la Vice-présidente du Conseil général de Meurthe et Moselle (dont Michel Dinet était le Président).

Au revoir Michel,
Au revoir Michel,
Au revoir Michel,
Au revoir Michel,
Au revoir Michel,
Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coups de coeur
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 22:45

Jeudi 27 mars 2014 - communiqué de presse : Emeric Bréhier, secrétaire national à l’Éducation, Yannick Trigance, secrétaire national adjoint à l’Éducation

 

Enseignants du second degré : l’ensemble des missions enfin reconnu

Le Parti socialiste salue le vote historique obtenu en Comité technique ministériel sur l’évolution du métier d’enseignant du second degré. 

Partie intégrante de la refondation de l’école de la République voulue par le Président François Hollande, la question du métier d’enseignant a fait l’objet, depuis plusieurs mois, d’importantes négociations avec les organisations syndicales. 

En débouchant sur la reconnaissance de l’intégralité des missions des enseignants du second degré, qu’il s’agisse des missions liées au service d’enseignement (préparation, recherche, évaluation, relation avec les parents etc.) ou des missions complémentaires, cette négociation signe une évolution attendue depuis de nombreuses années. 

Le remplacement des décrets de 1950 par ce nouveau texte permettra d’offrir un nouveau regard sur la réalité du métier d’enseignant, bien loin de celui porté durant les 5 années de sarkozysme. 

Le Parti socialiste a toujours défendu l’importance de la revalorisation du métier d’enseignant pour que la réussite de la refondation de l’école de la République soit effective. Aujourd’hui, grâce à l’action du gouvernement et du ministre Vincent Peillon, cette volonté politique se traduit concrètement.

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coups de coeur
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 22:37

Vendredi 28 mars 2014 - communiqué de presse : Juliette Méadel, secrétaire nationale à l’Industrie

Loi Florange : la majorité ne renoncera pas à protéger les salariés

La loi sur la reconquête de l’économie réelle - dite « loi Florange » -, qui ouvre la voie à des sanctions pour les entreprises fermant un site rentable, fera l’objet des modifications requises par le Conseil constitutionnel.

Les sages ont validé les deux principales dispositions du texte : l’obligation de rechercher un repreneur en cas de fermeture d’un site rentable et l’encadrement des tentatives de prise de contrôle hostiles. Ce sont là des acquis majeurs, qui protègeront les salariés face aux comportements prédateurs de certains investisseurs et permettront de préserver notre tissu industriel de la spéculation.

Le Parti socialiste soutient la majorité parlementaire qui s’est immédiatement remise au travail pour mettre en conformité le dispositif lié aux sanctions avec les préconisations du Conseil constitutionnel.

Les assauts de la droite, qui politise à outrance une décision du Conseil constitutionnel, attestent de leur mépris à l’égard des salariés menacés par la fermeture de leur usine dans des logiques de financiarisation destructrice.Les socialistes et leurs partenaires de la majorité sont pour leur part au travail, pour améliorer ce texte et lui donner le plus rapidement possible une application effective.

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coup de gueule Coups de coeur
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 21:33

Comme chaque année, le quartier de marbot fait sa traditionnelle kermesse avec l'événement incontournable l'omelette aux 500 oeufs.

Cette année, on n'a pas dérogé pour le plus grand plaisir de tous.

Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Omelette géante à Marbot
Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coups de coeur
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 18:19

Le club canin organisait de week-end un concours de mondioring ; les participants sont venus de Lorraine, de Belgique, du Centre, de Franche-Comté, de la région Champagne-Ardenne et bien sûr de Lorraine.

Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Concours de mondioring avec le club canin
Repost 0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 22:28

Elections municipales : Nelly Jaquet a proposé un débat contradictoire entre les candidats 

Mais les autres candidats ne sont pas venus !!!

Pour en savoir plus, voir la page facebook "Bar-le-Duc passionnément"  ainsi que le site internet,

 

Ci-dessous les articles "au fur et à mesure des débats"

 

Barleduc passionnément

Une personne dans la salle nous interroge sur la question du chauffage urbain et nous félicite d'avoir réussi à baisser la facture des locataires.
Une fierté pour nous et surtout le fruit d'un travail de 4 années à reprendre le contrat qui nous liait à la société IDEX (ex-SMC).
Dossier complexe sur lequel nous avons usé pas moins de 4 cabinets...
Alors que mon prédécesseur en parle depuis 1995, aussi bien en tant que maire, président de l'OPAC (ex-OPH) et président du Conseil Général, c'est bien notre équipe qui est parvenue au prix d'un travail considérable à faire baisser la facture des locataires de 24% en moyenne !

 

Barleduc passionnément

Autre question abordée : celle du TUB.
La gratuité des transports est une réussite ! Véritable mesure pour tous, elle est aussi une action écologique forte qui a précédé le Grenelle 1 qui incite chacun à utiliser les transports publics!
Pour rappel, Bertrand Pancher nous attaque sur le financement des TUB mais c'est bel et bien lui qui par le passé a mis en place le versement transport, taxe prélevée auprès des entreprises et qui finance les TUB.

 

Barleduc passionnément

Notre échange avec les Barisiens est riche ce soir ! Nouvelle question sur la rue de Véel et son trafic de poids lourds qui empoisonne le quotidien des riverains.
Aujourd'hui, le contournement envisagé il y a quelques années a été abandonné par le Conseil Général face à son coût prohibitif. Par contre, depuis quelques mois, nous sommes tombés d'accord pour dévier les camions qui ne font que traverser Bar-le-Duc. Nous n'attendons plus que l'accod de l'Etat !

 

Barleduc passionnément

Question posée à l'instant sur l'ancien centre Leclerc : quel devenir? Y a t-il un problème?
Oui, après avoir réalisé un diagnostic, il s'avère que le bâtiment est inutilisable. Acheté en 2006 420.000€, autant d'argent a depuis été investi dans son entretien pour le maintenir en vie pour notamment organiser la Fête des Rois.
Encore un dossier mal engagé par l'ancienne municipalité... Heureusement, nous venons d'apprendre que ERDF serait intéressé pour investir le site dans le cadre de sa politique de redéploiement.
Sur le même thème des dossiers mal engagés par Bertrand Pancher et son équipe, j'évoque également celui de la ZAC Theuriet qui devait à l'époque être une opération blanche. Au final, elle aura coûté pas moins d'1 millions d'€ aux contribuables barisiens...

 

Barleduc passionnément

La question de la maternité est également abordée : contrairement à ce qu'annonce Bertrand Pancher, la maternité ne fermera pas au profit de St-Dizier !

La ficelle est un peu grosse... Faut-il faire peur aux électeurs barisiens pour gagner des voix à tout prix?
Sur le même principe anxiogène, il affirme que Casino va fermer... Là encore, ce n'est pas d'actualité !

 

Barleduc passionnément

Un représentant de l'ESPE (ex-IUFM) est présent ce soir et vient de prendre la parole pour dénoncer le tract que Bertrand Pancher et son équipe ont distribué aux Barisiens ces derniers jours. Dans celui-ci, à des fins politiciennes et électoralistes, il a attaqué notre équipe en écrivant que l'IUFM était aujourd'hui fermé.

Un mensonge grossier qui a choqué les équipes pédagogiques de l'ESPE qui se battent au quotidien pour défendre la structure et garder une offre post bac sur notre territoire.

 

Barleduc passionnément

19h15 : nous débutons le débat contradictoire que nous avions lancé hier. Comme annoncé, Jean-Baptiste Gravier est absent. Quant à Bertrand Pancher, nous pensions qu'il reviendrait sur sa décision tardive d'hier soir de venir échanger et débattre sur son projet face aux Barisiens.

Elections municipales : le débat contradictoire
Elections municipales : le débat contradictoire
Repost 0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 17:33
Elections municipales - profession de foi (2ème tour)
Elections municipales - profession de foi (2ème tour)
Repost 0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 01:53

Elections municipales à Bar-le-Duc : voir le site internet, ainsi que la page facebook "Bar-le-Duc passionnément"

Elections municipales, spécial Côte
Elections municipales, spécial Côte
Repost 0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 00:49

J'ai reçu le texte ci-dessous et j'ai signé la pétition

 

Le Parlement européen vient d'adopter en catimini un texte (1) qui demande la réhabilitation des insecticides néonicotinoides « tueurs d'abeilles », partiellement interdits en Europe depuis Mai 2013.

Cette décision totalement inacceptable remet en question le rapport de l'EFSSA, l'autorité sanitaire européenne, préconisant le retrait pur et simple des néonicotinoides de tout l'espace européen... Elle tire un trait sur plus d'une centaine d'études dénonçant la toxicité exceptionnelle de ces insecticides et leurs effets catastrophiques sur les abeilles, l'environnement et l'avenir même des cultures qui nous nourrissent aujourd'hui...

Elle méprise les efforts acharnés menés par les apiculteurs et des millions de citoyens à travers l'Europe pendant plus de dix ans pour sauver les pollinisateurs et les cultures qui en dépendent.

Elle trahit surtout l'influence grandissante des lobbys de l'agrochimie auprès des institutions européennes, et le détournement du processus démocratique au profit d'une petite poignée d'intérêts particuliers.

Il est encore temps d’agir : pour contrer l’influence des lobbys agrochimiques et obtenir une réelle interdiction des pesticides tueurs d’abeilles, un moyen de pression  exceptionnel se présente à nous - les élections européennes de Mai 2014.

D’ici peu, les candidats vont se mettre en campagne pour essayer de glaner nos voix.

C'est une occasion unique de leur faire entendre, par une mobilisation massive et immédiate de millions de citoyens à travers toute l'Europe :

Nous refusons que les futurs députés européens censés nous représenter sacrifient l’alimentation et l’environnement des générations futures pour satisfaire les profits immédiats de quelques multinationales bien placées... Leur élection dépend de leur engagement aujourd'hui !

S’il vous plaît, signez immédiatement l'Appel aux futurs députés européens pour faire interdire définitivement les pesticides tueurs d'abeilles en Europe.

Pollinis fera suivre cet Appel à tous les candidats de votre circonscription qui se présentent aux élections européennes - au fur et à mesure que les signatures nous arriveront.

Et s’il vous plait, faites passer le message à vos amis et contacts de l’Europe entière, pour mettre la pression aux candidats de tous les pays de l’UE ! Nous voulons les noyer sous un flot de messages exigeant leur engagement ferme à faire interdire définitivement les néonicotinoides en Europe s'ils veulent être élus (ou ré-élus).

Nous les contacterons un par un, et nous ferons connaître à tous leur position, avant les élections. Les élections sont le seul moment où les députés ont vraiment besoin de nous rendre des comptes. Ils nous suivrons si nous sommes suffisamment nombreux à l'exiger.

Aidez-nous s'il vous plaît : tous ensemble, nous pouvons y arriver.

C'est difficile à croire, mais la grande majorité des députés qui ont voté le 11 mars 2014 pour demander que les néonicotinoides soient à nouveau utilisés sans restriction en Europe, n'est même pas consciente de l'avoir fait.

Voilà comment les lobbys s'y sont pris pour manipuler les institutions européennes :

L'euro-députée Anthea McIntyre, membre suppléante de la Commission agriculture et connue pour relayer les intérêts des industriels britanniques au sein du Parlement européen, a commencé par déposer un texte intitulé « L'Avenir du secteur horticole en Europe – stratégies pour la croissance ».

Au dernier moment, et juste avant que le texte ne soit soumis au vote du Parlement, une série de propositions directement dictées par les firmes agrochimiques – les seules a avoir été consultées pour la rédaction de ce texte – a été ajoutée en catimini, noyées au milieu d'une cinquantaine de recommandations pour soutenir les entreprises européennes de la filière horticole.

 

Le texte a été adopté à la va-vite, le 11 mars 2014, en même temps qu'une trentaine d'autres textes complexes votés en moins de deux heures ce jour-là... Et voilà comment, avec le soutien d'un minimum de députés, les lobbies sont capable d'imposer leur plan anti-abeilles qui devient du jour au lendemain LA position officielle du Parlement européen.

Que les députés l'aient voulu ou non ne change rien à l'affaire : la Commission européenne est officiellement invitée à revoir l'interdiction des néonicotinoides en tenant compte du manque à gagner pour les firmes agrochimiques qui les commercialisent.

C'est inimaginable si on ne suit pas de près les manœuvres des lobbyistes au niveau européen !

C'est pourquoi je vous demande de signer au plus vite l'Appel aux futurs députés européens pour rendre les institutions démocratiques européennes aux citoyens qu'elles sont censées servir.

Pollinis est en train de créer un véritable « lobby de citoyens » pour faire valoir nos droits et nos intérêts auprès des institutions européennes et peser dans la balance face aux lobbys de l'agrochimie.

Les forces auxquelles nous nous attaquons sont colossales :

La vente du seul imidaclopride, l'un des néonicotinoides tueurs d'abeilles partiellement interdit en Europe, rapporte à lui seul plus de 2,6 milliards de dollards chaque année à la firme Bayer qui le commercialise - de quoi payer des bataillons de scientifiques et d'avocats et de juristes pour faire passer les intérêts à court terme des firmes agrochimiques avant l'intérêt de centaines de millions de citoyens à travers le monde.

Nous n'avons pas leurs milliards pour nous défendre, mais nous avons le nombre suffisant pour contraindre n'importe quel élu à nous écouter, si nous réussissons à alerter et rassembler un maximum de citoyens à travers l'Europe.

Nous ne pouvons pas baisser les bras, l'enjeu est trop grand. Si ces produits reviennent sur le marché, c’est la mort assurée de dizaines de millions d’abeilles supplémentaires !

Rappelez-vous : il y a quelques mois, un document interdisant trois pesticides notoirement meurtriers pour les pollinisateurs (la Clothianidine, le Thiamethoxame et l'Imidaclopride) pour deux ans, le temps de voir si les abeilles se portent mieux (2).

A l’époque, tous les défenseurs des pollinisateurs avaient crié victoire : cela faisait si longtemps que nous nous battions tous pour débarrasser les champs et les cultures de ces pesticides si nocifs pour les abeilles qu'ils sont capables de décimer des colonies entières en quelques jours (3).

Nous avons vite réalisé que cette interdiction est un leurre.

Il s'agit en vérité d'un plan désastreux imaginé par les firmes agrochimiques – BayerCrop et Syngenta en tête - pour blanchir leurs produits et sécuriser des centaines de millions d'euros de profits annuels.

Nous devons absolument contrer ce plan destructeur dès maintenant, en agissant sur les futurs députés européens, avant que les conséquences soient irréversibles pour les pollinisateurs, les cultures et toute l'alimentation dans les années à venir.

Ce plan, le voici :

La régulation de la Commission européenne décrète que les pesticides tueurs d'abeilles seront interdits seulement quelques mois par an... et largement utilisés tout le reste de l'année – sur près de 85% des céréales, et sur une grande partie des cultures de fruits, légumes et herbes aromatiques – empoisonnant largement les sols et l'eau absorbés ensuite par les cultures soi-disant « non-traitées ».

De nombreuses études ont montré que ces substances ultra-toxiques peuvent rester présentes dans le sol jusqu'à dix-neuf ans après le traitement (4), et dans de grosses concentrations les premières années. Du coup, les cultures non-traitées replantées sur le même terrain révèlent des traces de néonicotinoïdes jusque dans leur pollen... que viennent ensuite butiner les abeilles ! (5)

A la fin de la période-test de deux ans, les multinationales pourront prouver que les abeilles continuent d'être décimées malgré la soi-disant interdiction de leurs produits, et qu'ils n'y sont pour rien. Ils auront réussi à blanchir leurs pesticides et à maintenir leurs profits – et pour longtemps !

Et des centaines et des centaines de tonnes de néonicotinoïdes continueront d'être utilisés en pure perte dans l'agriculture, détruisant l'écosystème et mettant en péril l'alimentation et la survie des générations futures.

Je dis bien en pure perte, car ici encore bon nombre d'études et d'analyses ont montré que les pesticides néonicotinoïdes sont loin d'être indispensables à l'agriculture, comme voudraient le faire croire les firmes agrochimiques :

- ils sont beaucoup trop puissants par rapport aux insectes qu'ils sont censés combattre (on a multiplié par 900 la toxicité des pesticides en quelques années, c’est totalement démesuré !) ;

- ils sont utilisés de façon systématique, en dépit du bon sens, peu importe si les cultures risquent d'être attaquées par des pestes ou non ;

- ils coûtent cher, car issus d'une technologie coûteuse (celle de l'enrobage de la graine, spécialité de Monsanto)

Une étude montre noir sur blanc qu'en termes de rendement pour l'agriculteur, l'utilisation de ces pesticides de façon systématique ou non ne fait aucune différence. Mais vu leur coût élevé, l'agriculteur ferait plus de profits s'il ne les utilisait pas (6).

Vous l'avez bien compris, à part les grosses entreprises agrochimiques, PERSONNE n'a à gagner à laisser ces produits toxiques sur le marché : la nature en meurt, l'humanité est menacée, et seule une mobilisation massive des citoyens à travers toute l'Europe pourra stopper ce plan destructeur des agrochimistes.

Avec les élections européennes qui approchent, nous avons une occasion unique d’obliger les futurs députés européens à prendre des engagements fermes et précis sur les pesticides tueurs d’abeilles. C’est maintenant qu’il faut agir :

Signez vite la pétition aux candidats de votre circonscription !

D’ici peu ils entreront en campagne : nous devons les obliger à intégrer dans leur programme l’interdiction des néonicotinoïdes, si importante pour l’avenir des abeilles, de notre alimentation et de la Nature.

Une fois élus, ils n’auront pas d’autre choix que d'annuler le texte qui vient d’être voté en faveur des agrochimistes, et de promulguer au contraire une interdiction REELLE des pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles.

Pour aider Pollinis à mettre une pression maximale sur les eurodéputés de toute l’Europe, merci de :

1/ Signer dès maintenant votre pétition aux députés de votre circonscription

2/ Transférer cet email le plus largement possible autour de vous, surtout si vous avez des amis ou des contacts dans d’autres pays de l’Union Européenne. Pour que notre campagne sur les futurs députés soit un succès, nous devons mettre une pression sur les candidats de l’Europe entière !

 

Merci d’avance de votre action pour défendre les pollinisateurs et protéger l’environnement et l’alimentation des générations futures.

Nicolas Laarman

Délégué général

POLLINIS

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coup de gueule
commenter cet article
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 00:18

Nelly Jaquet a proposé aux deux autres candidats à l'élection municipale de Bar-le-Duc un débat public pour exposer et débattre des projets présentés par chacun des candidats pour Bar-le-Duc et les Barisiens, ne doutant pas de l’engagement de chacun en faveur de la transparence et de la démocratie participative.

 

Ce débat public doit se tenir

vendredi 28 mars à 19 heures

à la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville

Elections municipales : débat contradictoire entre les candidats
Repost 0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 23:04

Tous les résultats du département de la Meuse sur le site internet du Ministère de l'Intérieur

Repost 0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 22:30

Ce samedi 22 mars 2014 à 20 h 30 dans les anciennes verreries de Fains

"Entraînée par son ami, avec qui elle venait de se disputer, Patricia est arrivée furieuse à un dîner "entre amis" où elle ne connaissait personne.

Comme elle ne disait pas un mot, on l'a prise pour une étrangère. Elle a entretenu le quiproquo et a fait voler la soirée en éclat,..."

 

Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Comédie finnoise "Venise sous la neige"
Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coups de coeur
commenter cet article
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 18:47

Vendredi 21 mars 2014 - communiqué de presse : Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national à l’Europe et à l’International, Karine Berger, secrétaire nationale à l’Economie
  
Vers la fin du secret bancaire en Europe : une transparence accrue pour lutter contre les paradis fiscaux
 
Alors que le coût de l’évasion fiscale dans l’Union Européenne est estimé à mille milliards d’euros par an, l’Autriche et le Luxembourg ont adopté hier au Conseil européen la directive sur la fiscalité de l’épargne, prévoyant la mise en place d’un système d’échanges de données entre les administrations fiscales de tous les pays de l’UE dès 2015.
 
Demain, grâce à la levée du secret bancaire, tous les pays-membres seront automatiquement informés des transactions financières effectuées dans un autre pays de l’UE. C'est une avancée clé pour lutter contre les trafics et la fraude fiscale des particuliers et des entreprises.
 
Supprimer le secret bancaire est depuis longtemps une revendication du Parti socialiste.
Cette première étape doit maintenant se concrétiser par les négociations engagées entre la Commission Européenne et les autres paradis fiscaux européens non-membres de l’Union Européenne : Suisse, Andorre, Liechtenstein, Monaco et Saint-Marin.
 
Cette directive renforcera la transparence et la justice sociale en Europe. Elle contribuera à consolider les finances publiques pour une Europe sociale fermement défendue par les socialistes dans laquelle la fiscalité et l’économie sont au service de l’emploi et des citoyens et non du monde de la finance.

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coups de coeur Coup de gueule
commenter cet article
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 18:31

Nelly Jaquet a ouvert

avec une liste d'hommes et de femmes de gauche ambitieux pour leur ville et soucieux de ses habitants.

Elections municipales - Bar-le-Duc (Nelly Jaquet)
Repost 0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 18:31

Quelques questions / réponses utiles en ces temps de campagne électorale

 

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coup de gueule
commenter cet article

Retour à l'accueil

Recherche Article