Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 12:41
Un message circule depuis quelques jours au sujet de la taxe d'habitation. Ci-dessous quelques éléments
 
 
voir l’article dans le Monde du 28/04/2016
 
voir le démenti de Christian Eckert à Charles de Courson le 26 avril 2016
 
en septembre 2016,
• l’Express dément dans son article http://votreargent.lexpress.fr/impots/fiscalite-les-proprietaires-occupant-leur-residence-principale-bientot-taxes_1580082.html - voir le paragraphe : MISE A JOUR / vendredi 29 avril 2016 : VIDEO. Non, les propriétaires occupants ne seront pas soumis à un nouvel impôt
• Le Point a supprimé son article !!!
 
Ces articles datent de septembre 2013 ? et que cela n’était qu’une proposition faite au Gouvernement
 Les opinions exprimées dans les rapports du CAE sont celles de leurs auteurs et n’engagent ni le Conseil, ni le président délégué, ni bien entendu le Premier ministre.
va voir le lien ci-dessous du 12 novembre 2014
 
Et pour mémoire, « Jusqu'en 1965, le propriétaire qui se réservait la jouissance d'un logement était taxé sur la base d'un revenu fictif. Si cette réinstauration a maintes fois été évoquée, notamment par le Conseil d'analyse économique, Bercy n'envisage pas de réintroduire ce dispositif dans la législation française. »
 
la question de l’imposition sur un loyer fictif pour les propriétaires d’un logement
origine du message
 
Voir également
Caroline de Franqueville, rédaction BforBank pour VotreArgent.fr, publié le 04/10/2013 à 09:55
Le Conseil économique et social préconise, dans un récent rapport, l'instauration d'une taxe sur les " loyers fictifs " dont bénéficient les propriétaires occupant leur résidence principale. Cette mesure, qui risque de susciter l'hostilité des propriétaires, a pourtant déjà appliquée en France jusqu'en 1964.
et la réponse apportée dans le même article par Cécile Duflot
Un impôt qui a existé en France pendant 50 ans
Nul doute que dans un pays où 57% des Français sont propriétaires de leur logement, une telle mesure ne ferait débat. Déjà l'an dernier le ministère du Logement démentait de telles rumeurs sur la création d'un tel impôt. " Un tel projet n'est pas à l'ordre du jour ", expliquait alors le cabinet de Cécile Duflot à LaVieImmo.com.
Il est intéressant de conclure sur un bref rappel historique. Thomas Piketty rappelait dans son livre Les Hauts Revenus en France au XXe siècle que les loyers fictifs ont été imposables en France de 1914 à 1964 avant que ce dispositif ne soit abrogé pour relancer l'accès à la propriété.
une autre réponse pour clore le débat
Repost 0
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 13:56

Je viens de recevoir une longue lettre de la "Ligue de défense des conducteurs", association qui se présente comme suit :

Depuis trois décennies, les gouvernements successifs ont fait de la sécurité routière une priorité. A raison, puisque la France détenait le triste record de mortalité sur les routes.

Campagnes de sensibilisation, répression ciblée, lutte contre l'alcoolisme au volant, sécurité améliorée dans les véhicules, modernisation du réseau routier, ont permis, année après année, de réduire le nombre d'accidents et de faire passer le nombre de tués sur les routes de 14 000 en 1973 à 5 000 en 2003.

Le problème se posait en des termes sains : comment épargner un maximum de vies pour un coût acceptable pour la collectivité ?

Ces valeurs se sont totalement inversées depuis quelques années.

  • elle m'a invité à faire un don

 

J'ai voulu en savoir plus et j'ai trouvé divers liens

 

 

 

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Info ou intox
commenter cet article
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 13:34

Je viens de recevoir une longue lettre (6 pages) de "Sauvegarde retraites", association qui me dit tout le mal qu'elle pense de la retraite par répartition "Des citoyens qui agissent pour un système de retraite équitable, libre et responsable"

  • et en annexe une pétition et un "bulletin personnel de soutien"

 

Je suis allé voir ce qu'en disait la CFDT (à laquelle j'adhère)

Qui se cache derrière l'association « Sauvegarde des Retraites » ? Une officine ultra-libérale à la rhétorique nauséabonde.

L'association « Sauvegarde des Retraites » mène une offensive médiatique pour diffuser ses thèses contre la retraite solidaire par répartition, qualifiant les prélèvements obligatoires actuels de « confiscatoires ». Elle se prononce « pour une retraite proportionnelle à l'effort d'épargne », dans une logique exclusive de chacun pour soi.

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Info ou intox
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 16:08
  • Ce lundi 29 décembre, l'ANDRA est revenu en haut de page !!!
  • Ce dimanche 9 novembre, l'ANDRA n'apparaît plus
  • Ce mardi 4 novembre, l'ANDRA est revenu en haut de page !!!
  • Ce 1er novembre 2014, la recherche "Clis de Bure" avec Google n'affiche plus en haut de l'écran une référence à l'ANDRA.

 

=========================

Le 29 octobre 2014, lorsque l'on cherchait sur Google "CLIS de Bure", on récupèrait en haut de l'écran "Laboratoire souterrain - andra.fr".

Cette situation que j'avais déjà constatée le 28 février 2013 sur Google avait pourtant disparu le 18 août 2013 !!!

Par contre, une recherche sur Yahoo donne immédiatement le CLIS de Bure.

Je cherche le site du CLIS de Bure et je tombe sur celui de l'ANDRA

-------------------------

 

Le 18 août 2013, l'ANDRA n'était plus automatiquement affiché lors de ce même type de recherche. Une correction avait donc été effectuée.

Google - Clis Bure & Andra-copie-1

 

Le 28 février 2013, je voulais consulter le site internet du "Clis de Bure".

 

  • Comment s'y prendre ?

 

J'ai tapé "clis bure" sur "google", j'ai fait "Entrée" et quel est le site qui apparaît en premier ? Le site de l'Andra !!!

 

Faudra qu'on m'explique !!!

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coup de gueule Info ou intox
commenter cet article
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 21:01

La revue Bar-Info de juin 2014 est étonnante !

 

Cette revue, dont le Directeur de publication est le Maire de Bar-le-Duc, offre une tribune politique ouverte à la majorité et à l'opposition.

On peut y lire dans la tribune A LA MAJORITE "A peine arrivé à la tête de la municipalité, nous découvrons les premiers trous dans la caisse laissés par l'équipe municipale précédente dans le domaine des transports et au niveau du CIAS."

Un trou dans la caisse au CIAS : c'est de l'intox

Bien évidemment, il n'y a pas de trous laissés dans la caisse !!!

 

  • En ce qui concerne les transports,

Didier Aynès, au nom de l'opposition (et de l'équipe municipale précédente) a publié un article dans cette même revue. Il expose qu'il n'y a pas de trou dans la caisse ; par contre, il annonce (et regrette) que la gratuité mise en place en septembre 2008 par la précédente majorité dirigée par Nelly Jaquet vient d'être remise en cause par la nouvelle gouvernance de la Communauté d'agglomération.

 

  • En ce qui concerne le CIAS,

Lors du conseil municipal du 26 juin 2014 à Bar-le-Duc, j'ai demandé à Monsieur le Maire de nous donner des précisions sur "le trou dans la caisse". Etonné par ma question, il m'a demandé de préciser dans quel document j'avais relevé cette information. Je lui ai précisé que c'était Bar-Info. Mais il n'a apporté aucune réponse. Voir ci-dessous l'extrait du procès-verbal (page 58)

M. CORRIER : J'avais 2 questions pour revenir à ce que nos concitoyens ont pu lire à différents endroits, quand Monsieur LEMOINE écrit : "nous découvrons les premiers trous dans la caisse laissés par l'équipe municipale précédente". Le domaine des transports ayant été évoqué, ma première question se porte au niveau du C.I.A.S. Quant à la seconde, c'est quand Monsieur HAUET, à l'Assemblée Générale de l'U.C.I.A., précisait en toute limpidité, comme il l'a dit, que "nous avons un problème, la Ville n'a plus d'argent". Je voudrais donc être rassuré ou du moins être éclairé : est-ce qu'effectivement il y a un trou dans la caisse au C.I.A.S. ? Est-ce que la Ville n'a plus d'argent ?

M. HAUET : Je n'alimente pas la polémique, mais je dis simplement que dans mon propos tout à l'heure, j'ai pris la précaution d'indiquer que la sincérité du budget n'était pas en cause, donc vous avez sans doute mal entendu. C'est exactement ce que j'ai dit et l'enregistrement pourra le dire.

M. AYNES : On arrête là !

M. CORRIER : Et la réponse à ma question ?

Monsieur le Député-Maire : On en a déjà parlé tout à l'heure, l'assemblée a été suffisamment éclairée, donc je mets au vote l'approbation du compte administratif, sachant que seule Madame JAQUET ne prend pas part au vote

Monsieur le Maire n'a pas répondu

 

Lors du conseil communautaire du 10 juillet 2014, j'ai posé la même question à Monsieur le Président de la Communauté d'agglomération. Mais cette fois encore, il n'a apporté aucune réponse. Voir ci-dessous l'extrait du procès-verbal (page 16)

M. CORRIER : D'accord. Une dernière question, Monsieur le Président : pourriez-vous nous assurer qu'il n'y a pas de trou dans la caisse du C.I.A.S. ? Un document d'information de la Ville de Bar-le-Duc distribué à plus de 8.000 exemplaires annonçait récemment un trou dans la caisse du C.I.A.S., ce qui n'a pas manqué d'émouvoir bien sûr ceux qui ont lu cet article.

M. le Président : Vous évoquez le document municipal ?

M. CORRIER : Le dernier Bar-Infos.

M. le Président : Ce sujet sera aussi évoqué en Conseil Municipal.

M. CORRIER : Comme vous ne m'avez pas répondu lors du dernier Conseil Municipal, je pensais logique de poser la question ici. Et comme finalement le C.I.A.S. est financé à raison de 1.600.000 € par la Communauté d'Agglomération, il est normal que les Conseillers Communautaires sachent si effectivement il y a des soucis à se faire sur le C.I.A.S. C'est pour cette raison que je vous pose la question ici.

Monsieur le Président n'a pas répondu

 

Un trou dans la caisse au CIAS : c'est donc de l'intox !!!

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Info ou intox Coup de gueule
commenter cet article
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 12:39

Relevé dans l'Est Républicain du samedi le 17 Mai 2014

Bertrand Pancher à propos du festival RenaissanceS : « On se donne deux ou trois ans pour une formule idéale, au même endroit et à la même époque, qui sera portée par tous les acteurs et par le grand public ». .......

À ses côtés, Juliette Bouchot, 5e adjointe en charge de la culture et du patrimoine, ajoute : « Mais cette année, tous les spectacles seront gratuits.

Il est vrai que les années précédentes, certains spectacles étaient payants (pour un montant modeste)

Ci-dessous l'extrait de l'Est Républicain annonçant la gratuité, ainsi que les pages de la plaquette présentant l'ensemble du programme dont les modalités d'accès aux spectacles. On y retrouve alors la liste de tous les spectacles avec pour certains un tarif, certes modeste ; mais tout n'est donc pas gratuit !!!

 

Cette déclaration "mais cette année, tous les spectacles seront gratuits" dans l'Est Républicain du 17 mai était donc de l'intox.

Festival RenaissanceS gratuit : intox !!!
Festival RenaissanceS gratuit : intox !!!
Festival RenaissanceS gratuit : intox !!!
Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Coup de gueule Info ou intox
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 18:45

Relevé dans l'Est Républicain le 27 février 2014 

Lors de la campagne des élections municipales, le candidat a annoncé "En terme de logements sociaux à la Côte Sainte-Catherine, je vise une réduction massive de consommation énergétique et une refonte totale du réseau de chaleur, dans l'objectif de réduire de 50 % les charges des locataires. Avec étude d'un second réseau de chaleur en ville basse".

Bien évidemment, chacun ne pourrait que se réjouir de l'ambition de réduire de 50% les charges des locataires.

De 2004 à 2014, j'avais été désigné membre du Conseil d'administration de l'OPH désigné par le Conseil général de la Meuse.

Mais depuis le jeudi 5 juin 2014, je ne suis plus membre de Conseil d'administration de l'OPH, le Président Namy ayant décidé de me retirer cette représentation !!!

Il me sera donc plus difficile de suivre ce projet auprès de l'OPH - Monsieur Pancher, nouveau Maire de Bar-le-Duc venant d'être désigné, ce qui revient à m'éliminer. 

En recevant leurs prochaines quittances de loyer, les locataires jugeront si cet engagement du candidat Pancher est bien réalisé, ou si c'était de l'intox !!!

 

 

 

 

 

Chauffage à la Côte : le candidat a des ambitions - info ou intox ?
Chauffage à la Côte : le candidat a des ambitions - info ou intox ?
Chauffage à la Côte : le candidat a des ambitions - info ou intox ?
Repost 0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 17:50

Lors de la campagne de l'élection municipale de mars 2014 à Bar-le-Duc, le site internet du candidat Pancher présentait une rubrique intitulée "Hémorragie" avec un texte accrocheur "Arrêtons l'hémorragie !". Diverses photos laissaient croire que de nombreux commerces avaient disparu !

 

Mais en recherchant les vitrines concernées, on peut découvrir un montage photo qui discrédite cette affirmation (et son auteur). Il s'agit de la vitrine Eurovia dont l'enseigne a été effacée comme par magie !!!  Qu'on en juge.

 

C'est donc de l'intox

Magasins fermés (Eurovia) - info ou intox ?
Magasins fermés (Eurovia) - info ou intox ?

Cette devanture fait partie du'une série.

Magasins fermés (Eurovia) - info ou intox ?
Magasins fermés (Eurovia) - info ou intox ?
Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 20:19

Relevé dans la revue "Bar-réalités" N°1 (deuxième trimestre 2013)

"Et encore une bonne soirée taxée : 

19h30 : Avant de sortir, je paie mes impôts, à Bar le Duc, les taxes foncières et d'habitation ont augmenté ces dernières années. A Bar-le-Duc, la part communale des impôts locaux moyens est passée de 950 suros à 1334 euros (source capitale.fr).

L'équipe municipale a décidé une hausse de 2.08 % cette année..."

La vérité :

L'équipe municipale élue en 2008 (jusqu'en 2014) n'a voté aucune augmentation des taux des impôts locaux !!!

 

Conclusion :

C'est l'intox diffusée par l'association "Bar-le Renouveau" domiciliée 12 rue Jean Errard à Bar-le-Duc (permanence du député de la Meuse). 
 

Augmentation des impôts locaux à Bar-le-Duc : intox
Augmentation des impôts locaux à Bar-le-Duc : intox
Augmentation des impôts locaux à Bar-le-Duc : intox
Augmentation des impôts locaux à Bar-le-Duc : intox

On peut se reporter sur le site internet

http://www.capital.fr/immobilier/special-impots-locaux/le-palmares-2012-des-impots-locaux-ville-par-ville

qui ne présente que le " montant moyen des impôts locaux (taxe d’habitation + taxe foncière) payés par les foyers ne bénéficiant par d’exonération pour revenus modestes. Ce calcul diffère donc de celui de Bercy qui établit ces moyennes en prenant également en compte les taxes dues par les foyers fiscaux exonérés de taxes locales." et non pas la hausse décidée par l'équipe municipale !!!

 

Quelqu'un pourrait-il me communiquer le lien pour retrouver cette information diffusée dans "Bar RéalitéS"?

 

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Info ou intox Coup de gueule
commenter cet article
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 13:17

Relevé dans l'Est Républicain le 28 mars 2014

Lors de la campagne des élections municipales de Bar-le-Duc, le candidat Pancher a annoncé "Nous susciterons la création d'animation les vendredis et samedis en fin de journée pour que les gens poursuivent leurs soirées dans les restaurants et bars de la ville". On ne peut évidemment que s'en réjouir.

 

Mais sait-il que depuis des années, Bar-le-Duc bénéficie depuis longtemps de ces animations en centre ville : La Bohême, l'Antidote, le Temps Perdu. Pour s'en convaincre, il suffit de relire l'article de l'Est Républicain le 3 mai 2014 (voir pièce jointe) : "

"Ça bouge à Bar !

Avec plus de 20 années d'expérience, la Bohème constitue l'une des fondations les plus fidèles du paysage barisien. Elle propose chaque 2e vendredi du mois un karaoké, accompagné de soirées dansantes une à deux fois par mois les samedis soir.

Le café-concert l'Antidote comblera vos désirs en matière de soirées latinos : il en organise chaque jeudi soir, précédé d'une initiation aux danses latines à partir de 21 h. Des concerts sont également prévus tous les samedis soirs.

Le Temps Perdu propose de son côté chaque vendredi soir un boeuf de musique irlandaise : plusieurs amateurs se retrouvent pour jouer du folklorique irlandais. Comme ses confrères, le samedi soir est réservé aux concerts pour tous les types musicaux : chanson française, électro, rap..."

 

Pendant sa campagne, le candidat Bertrand Pancher a fait des promesses qui étaient déjà réalisées.

 

C'était donc de l'intox !!!

Animation les vendredis et samedis - info ou intox ?

En effet, au cours de ces derniers mois, l'Est Républicain a publié différents articles sur ces animations organisées par la Bohême, l’Antidote et le Temps Perdu (et ce n'est pas exhaustif !!!).

Animation les vendredis et samedis - info ou intox ?
Animation les vendredis et samedis - info ou intox ?
Animation les vendredis et samedis - info ou intox ?
Animation les vendredis et samedis - info ou intox ?
Animation les vendredis et samedis - info ou intox ?
Animation les vendredis et samedis - info ou intox ?
Repost 0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 23:33

Relevé dans le document "entre deux tours" du candidat à l'élection municipale de Bar-le-Duc

"Toujours des promesses de fin de mandat en faisant croire aux Barisiens à une baisse des dépenses locatives en diminuant les provisions pour charge et en faisant peser le coût du chauffage de la Côte Sainte Catherine sur l'impôt. Attention aux régularisations de charge ..."

 

  • Intox : "en faisant peser le coût du chauffage de la Côte Sainte Catherine sur l'impôt"
  • La vérité :
    1. la baisse du coût du chauffage pour les locataires de la Côte Ste Catherine est effective. Elle a pu être obtenue à la suite de longues et difficiles négociations entre la Ville de Bar-le-Duc et la Sté IDEX, gestionnaire du réseau de chauffage collectif. Cette négociation a fait l'objet de deux avenants qui ont été approuvés à l'unanimité par le Conseil municipal de Bar-le-Duc le 10 octobre (avec abstentions de M. Hauet et Mme Kos) et le 12 décembre 2013
    2. Cette baisse des charges de chauffage est effective pour les locataires depuis janvier 2014, elle n'est bien évidemment pas transférée sur l'impôt !!!
    3. pour en savoir plus, on peut consulter l'article sur mon blog : Le coût du chauffage a baissé à la Côte Ste Catherine

 

Le nouveau maire de Bar-le-Duc n'a pas (encore) démenti ce qu'avait écrit le candidat Pancher pendant sa campagne. 

La baisse du coût du chauffage reporté sur l'impôt - c'est de l'intox
Repost 0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 08:19

Ci-dessous, extrait du tract "entre deux tours", diffusé par le candidat Pancher

L'IUFM de Bar-le-Duc serait fermé ? c'est de l'intox

Intervention de Elodie Derdalele au cours de la 1ère réunion du Conseil municipal (séance d'installation le 4 avril 2014) - extrait du Procès-verbal de la réunion

Et j'ai enfin une excellente nouvelle, puisqu'il y a les portes-ouvertes de l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education -E.S.P.E.-.

La semaine dernière, un papier a malheureusement été distribué faisant état de la fermeture de l'I.U.F.M, donc je tenais à rassurer les Barisiens, l'I.U.F.M. a changé de nom dans le cadre de la loi pour la refondation de l'école de la République, mais il reste ouvert. Nous avons aussi appris la semaine dernière que grâce aux efforts de l'équipe pédagogique de l'E.S.P.E. de Bar-le-Duc, mais aussi des efforts de Madame DERRIAZ, D.A.S.E.N., et de ses services, 15 nouveaux étudiants vont pouvoir abonder les effectifs de M2 renfonçant ainsi la pérennité de ce site.
 

Relevé dans l’Est Républicain du 11 avril 2014 (voir ci-dessous les copies du journal)


"Un lieu qui, à en croire un tract émis par la nouvelle majorité pendant l'entre deux tours des élections, était bel et bien fermé et faisait partie du bilan négatif de l'équipe sortante. « Pas du tout. Il n'a jamais été question que l'IUFM ferme et encore moins l'Espé », affirme haut et fort Nicole Audoin-Latourte. Une rumeur contre laquelle se sont insurgés les personnels et les étudiants de l'IUFM. « Bar-le-Duc et la Meuse ont su conserver leur antenne universitaire de niveau master (bac + 4 et 5) pour la formation des enseignants du 1er degré. » Et compte même gagner en étudiants. « Nous en avons eu jusqu'à 140, en 2011, avec 60 postes ouverts au concours sur toute l'académie, contre 200 postes cette année, bien évidemment nous avons perdu des étudiants. » Et même des professeurs, puisque de 16 ils sont passés à 10 et interviennent dans d'autres Espé de l'académie."

 

La vérité

L'IUFM, renommé ESPE, existe toujours à Bar-le-Duc.

Pour s'en convaincre, il suffisait d'aller à la "porte ouverte" de ce samedi 12 avril 2014 à laquelle le Maire était représenté par Mme Joly, adjointe en charge de l'éducation.

 

Le nouveau maire de Bar-le-Duc n'a pas (encore)démenti ce qu'avait écrit le candidat Pancher pendant sa campagne. 

 

Toutefois, ce dimanche 13 avril, l'Est Républicain précisait "Sans finalement jamais fermer, même si dans un tract électoral, la nouvelle majorité municipale mettait à l'actif du bilan négatif des sortants la fermeture du site. « En fait, sur ce tract, il y a eu un problème de point d'interrogation manquant après fermeture de l'IUFM », explique Martine Joly, la nouvelle adjointe en charge de l'éducation qui participait elle aussi aux portes ouvertes."

En effet, le texte initial était "fermeture de l'IUFM". Le point d'interrogation ajouté aurait donné "fermeture de l'IUFM ?".

Quelle est la valeur ajoutée de ce point d'interrogation ?

 

A ce jour, cette rumeur n'est donc toujours pas démentie !!! C'était donc de l'intox

Relevé dans l’Est Républicain du 11 avril 2014

L'IUFM de Bar-le-Duc serait fermé ? c'est de l'intox
Repost 0
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 21:12

Relevé dans Alternatives Economiques de Avril 2014

 

L'économie sociale et solidaire a fait un nouvel adepte.

En application de la "loi Florange", le sénateur UMP Gérard Longuet a proposé que les salariés de Fessenheim reprennent la centrale nucléaire sous la forme d'une "coopérative ouvrière de production électrique", alors que le gouvernement a promis sa fermeture.

A quand le premier accident nucléaire autogéré ?

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Info ou intox
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 09:29
Le député Pancher et le cumul des mandats - info ou intox ?

Relevé dans l'Est Républicain le mercredi 09 Septembre 2009

Bertrand Pancher (député UMP de la Meuse) : « Je suis contre le cumul. Et de plus en plus contre depuis mon arrivée récente à l'Assemblée nationale. Je me rends compte que pour être un vrai contre-pouvoir au gouvernement, nous avons besoin de parlementaires qui soient parlementaires à plein-temps.

À mon avis, les parlementaires français sont à la fois trop nombreux, disposent de peu moyens et de trop peu de collaborateurs. Contrairement, aux États-Unis. Il est important que les parlementaires qui sont au contact des gens puissent faire remonter cela à l'échelon du parlement.

Cependant, il devrait être possible de cumuler un mandat national avec un mandat local non exécutif, conseiller général ou régional, adjoint ou maire d'une petite ville car ce ne sont pas des engagements à plein-temps ».

 

Le 9 septembre 2009, il était donc contre le cumul des mandats, 

Depuis le 30 mars, il est pour le cumul des mandats puisqu'il est député-maire de Bar-le-Duc (et président de la Communauté d'agglomération).

 

Mais que fera t'il en 2017 ?

Relevé dans l'Est Républicain le mercredi le 29 Janvier 2014 : "Bertrand Pancher veut reconquérir le fauteuil de maire, abandonné en 2001 en raison déjà d'une loi contre... le cumul."

Bertand Pancher : « Je me suis abstenu lors du vote à l'Assemblée sur la loi contre le cumul. Une réforme et une généralisation du non-cumul se justifient si on réduit le nombre de parlementaires et qu'on leur donne plus de moyens et de pouvoir. La loi n'interdit pas le cumul jusqu'en 2017.

Je suis candidat à la mairie pour offrir un nouvel avenir aux Barisiens. J'ai des projets plein la tête pour développer notre ville. J'aurai le temps et les moyens pour le faire.

On verra dans trois ans. Je me présenterai aux législatives. Si la loi contre le cumul est maintenue et si je suis élu, j'aurai installé une nouvelle équipe, lancé les projets. Je resterai au conseil municipal et à la communauté d'agglomération pour suivre les dossiers.

Si ces conditions ne sont pas requises, je resterai maire jusqu'à la fin du mandat », explique Bertrand Pancher.

Le député Pancher et le cumul des mandats - info ou intox ?
Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Info ou intox
commenter cet article
29 janvier 2004 4 29 /01 /janvier /2004 22:01

retrouvé dans l'Est Républicain du 17 octobre 2002 qui relatait les débats de la Codecom

Camping à Venise ?

Où va t'on planter la tente ? La question n'est pas du tout anodine. Etant acquis que le campig de Bar-le-Duc au château de Marbeaumont ne remplit plus son office, le coeur de l'assemblée balance désormais, entre Venise et Combles. Une étude à 50.000 € avait déjà été votée pour déterminer de quel avenir touristique on peut rêver autour du terrain de golf à Combles (village vacances ? hôtel ? piscines ? camping ?, etc.).

Mais il se pourrait que caravanes et guitounes en particulier aillent s'installer plutôt/également à Venise. Une parcelle de 2,5 hectares est à vendre à côté de l'étang, le site semble attractif, si ce n'est que la route qui le borde d'un peu trop près et que l'accès n'y est pas aisé. A voir donc. >Pour ce deuxième volet de l'étude, 30.000 € supplémentaires ont donc été dégagés hier.

NB : ce projet n'a pas vu le jour

 

====================================

retrouvé dans l'Est Républicain du 29 janvier 2004 qui relatait les débats de la Codecom

Camping de luxe à Longeville

Dans le même temps, le projet longtemps repoussé de création d'un nouveau terrain de camping devrait enfin voir le jour. Après avoir écarté les sites de Venise et de Combles, les élus ont finalement opté pour celui de Longeville. Plus qu'un simple camping, il s'agira d'une base de loisirs dotée de bungalows, de mobile-homes et d'équipements de balnéothérapie. Le tout aménagé sur les bords de l'Ornain, en zone non-inondable, pour un coût de 4.746.200 €, dont 848.820€ à la charge de la Codecom.

====================================

NB : ce projet n'a pas vu le jour

 

Repost 0
publié par Roland Corrier - dans Info ou intox
commenter cet article

Retour à l'accueil

Recherche Article